This site uses cookies. If you continue, you consent to this.

Nos offres d’emploi

Pour mettre toutes les chances de votre côté pour réussir vos entretiens chez Hays, voici quelques conseils :

 

– Votre CV doit être clair et aéré afin de faciliter la lecture.

 

– Il doit tenir sur 2 pages maximum sauf si votre secteur d’activité dispose de ses propres conventions.

 



Offres d'emploi
Envoyez-nous votre CV

FAQs

Sous quel délai puis-je espérer avoir une réponse après avoir postulé chez Hays ?

Nous nous efforçons de répondre toutes les candidatures, qu’elles aient retenues ou non notre attention, dans un délai de 2 jours ouvrables. Cela peut parfois prendre un plus de temps, en raison du volume des candidatures. Nous vous invitons à nous contacter directement afin d’échanger ensemble.

Puis-je postuler en même temps dans plusieurs régions, ou pays ?

Nous soutenons la mobilité dans toutes les régions, tant au niveau national qu’international. Nous vous invitons néanmoins à nous faire part, de vos différentes candidatures dès votre premier contact avec notre équipe recrutement interne. Cela nous permettra de gérer votre candidature plus efficacement.

Combien d’entretien vais-je devoir passer ?

Le nombre et la nature des entretiens que vous devrez passer dépendront du niveau de poste pour lequel vous postulez. Classiquement, vous pouvez vous attendre à effectuer trois à quatre entretiens avec Hays.

Sous quel délai puis-je espérer une réponse après mon entretien ?

Lors de votre entretien, nous vous indiquons la durée approximative du processus. À tout moment, vous pouvez discuter de l’évolution de votre candidature avec notre équipe de recrutement interne.

Nos meilleurs conseils pour rédiger votre CV

Vous pouvez par exemple :

 

– Inclure vos réalisations ou des informations complémentaires sur plusieurs de vos projets.
– Utilisez une police simple de type Arial, 10-12 pt et limitez au maximum le recours à l’italique ou au souligné.
– Les bullets points sont très utiles dans les CV car ils vous permettent de mettre en avant des points clés de manière succincte tout en gardant une présentation ordonnée.
– Si vous le pouvez, débutez chaque point par un verbe d’action (gérer, créer, améliorer) plutôt que par « je ».
– L’orthographe et la ponctuation doivent être irréprochables. Après avoir relu et vérifié l’orthographe, faites relire à nouveau votre CV par un ami qui pourrait relever des erreurs que vous auriez omises.
– Les cabinets de recrutement reçoivent tellement de candidatures que beaucoup d’entre eux ont mis en place des critères très stricts : si votre CV est trop chargé ou si un point est hors sujet, il pourra être mis de côté.

 

Nom, adresse et coordonnées

 

Assurez-vous d’indiquer le numéro de téléphone ainsi que l’adresse email que vous consultez régulièrement.
Il ne faut pas décevoir un employeur en ne pouvant pas répondre à une invitation d’entretien dans les délais opportuns.

 

Nationalité et Autorisation de travail

 

Cela ne concerne que les détenteurs d’autorisation de travail, afin que les employeurs sachent à l’avance pour quelle durée le candidat est autorisé à résider dans le pays.

 

Profil personnel

 

Cette mention n’est pas obligatoire mais peut être l’occasion de faire ressortir en 1 ou 2 phrases, ce que vous souhaitez accomplir à votre prochain poste et ce que vous pensez pouvoir apporter à votre futur employeur.

 

Compétences et aptitudes

 

Les recruteurs n’ont que quelques secondes à consacrer à la lecture de chaque CV. Ainsi, inclure une section « Compétences » peut vous permettre de capter leur attention en indiquant clairement ce que vous êtes en mesure d’apporter.
Etablissez une liste succincte de vos compétences et aptitudes les plus pertinentes au regard du poste que vous ciblez: par exemple des logiciels que vous maîtrisez. Utilisez tant que possible les mêmes adjectifs que ceux employés dans l’offre.

 

Par exemple, si le poste requiert une personne qui a des compétences administratives efficaces et un excellent relationnel, cela devra apparaitre dans votre section Compétences dans le même ordre, en évitant le mot à mot pour que ça ne soit pas trop évident.

 

Expérience pertinente

 

Cette partie contient tout l’historique de vos expériences professionnelles pertinentes, que ce soit sur des postes rémunérés ou non (bénévolat par exemple).
Débutez par votre expérience la plus récente et ne laissez aucun trou qui pourrait inquiéter le recruteur.
Si vous avez pris une année sabbatique, effectué une mission intérimaire ou voyagé pendant 6 mois, n’hésitez pas à le mentionner.
Il peut être utile de présenter ces expériences en indiquant ce que vous avez accompli et appris.

 

Si vous êtes jeune diplômé, il se peut que vous n’ayez pas beaucoup d’expérience professionnelle, (bien que la plupart des jeunes diplômés aient accumulé une certaine expérience au cours de leurs études). Dans ce cas, mettez en avant les compétences les plus pertinentes, au regard du poste cible, que vous avez acquises durant vos études ou lors de vos stages et de vos premières expériences professionnelles.

 

Formation

 

Si vous avez un diplôme supérieur, contentez-vous de mentionner le plus haut diplôme obtenu (généralement le plus récent) . N’oubliez pas d’indiquer également toute formation que vous auriez suivie en lien avec le poste concerné.

 

Centres d’intérêt

 

Cette partie est optionnelle mais si vous décidez de l’inclure, restez très bref. Evitez de mentionner toute information pouvant porter à confusion (lien politique ou religieux) et dans la mesure du possible, démontrez en quoi vous correspondez à la culture de Hays.

 

Références

 

Les références apparaissent rarement dans le CV. Il est en général plus simple d’indiquer qu’elles sont disponibles sur demande.

Entretiens

Organisez-vous et soyez prêt

 

– Renseignez-vous sur la personne que vous allez rencontrer, l’adresse exacte du rendez-vous et comment vous y rendre.
– Apportez quelques CV supplémentaires, un stylo et de quoi prendre des notes.
– Renseignez-vous auparavant sur le poste et sur Hays afin de montrer au consultant que vous vous êtes préparé.
– Si vous n’avez jamais travaillé dans le recrutement auparavant, essayez de trouver un contact qui travaille dans ce domaine et qui pourrait vous conseiller. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur Hays, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site internet Groupe – hays.com. Vous y trouverez tous les éléments clés, et les derniers chiffres concernant la société. Vous pouvez également télécharger un exemplaire de notre rapport annuel qui vous permettra d’en apprendre davantage sur notre activité de l’année précédente et sur nos perspectives.
– Mettez en avant les compétences et expériences pertinentes par rapport au descriptif du poste en illustrant par des exemples concrets.

 

Votre première impression

 

– Portez une tenue professionnelle (ne craignez jamais d’être « trop habillé » un dress code professionnel ne pourra jamais vous desservir, à l’inverse une tenue trop décontracté le pourra).
– N’oubliez pas que la première impression se forge dès les premières secondes de l’échange.
– Soyez courtois, que ce soit avec le réceptionniste ou avec le Directeur Général – vous ne savez jamais qui peut avoir une influence sur la sélection du candidat.
– Lors de votre rencontre avec les consultants (s’il y en a plusieurs), regardez-les, chacun leur tour, dans les yeux, souriez et tâchez de retenir leurs noms afin de pouvoir vous adresser à eux au cours de l’entretien.

 

Lorsque l’on vous pose des questions

 

Détendez-vous et imaginez que vous parlez à un ami.
A cause du stress, les gens ont tendance à oublier de bien écouter les questions qui leurs sont posées. Gardez votre calme et vous serez en mesure de vous concentrer sur l’entretien et de répondre correctement aux questions.
Avant de répondre à des questions délicates, prenez le temps de la réflexion. Cela vous permettra de parler ensuite de manière plus assurée.
Vous pouvez vous entraîner au préalable à parler doucement et en articulant. Enregistrez-vous et écoutez ensuite votre débit et votre ton.
Ne négligez pas l’importance du langage non verbal. Si vous êtes emballé par ce que vous dites, souriez et laissez vos mains parler pour vous.
Si vous commettez une maladresse, n’hésitez pas à reformuler votre phrase pour exprimer ce que vous pensez réellement.
Restez factuel et honnête en parlant de vos forces et de vos axes d’amélioration. Montrez bien que vous êtes conscient de vos lacunes et que vous vous efforcez de les améliorer.
Si vous bloquez sur une question, ne restez pas dessus trop longtemps et demandez poliment à revenir dessus plus tard.

 

A vous de poser des questions au consultant

 

Voici quelques questions que vous pourriez poser lors de votre entretien :
– Comment est constitué le service ? En quoi leurs postes peuvent-ils avoir une influence sur vos missions ?
– Quelles seront mes responsabilités principales ?
– Quelles sont les formations dont je bénéficierais ?
– Sur quel type de projet serai-je amené à travailler ?
– Dans quelle mesure travaillerai-je avec d’autres services ?

 

Conclusion

 

Vos interlocuteurs vous expliqueront sûrement la suite du processus de recrutement. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à demander.
Renseignez-vous sur le délai de retour mais ne soyez pas trop insistant car certains consultants ne voudront pas s’engager sans avoir vu tous les autres candidats.
Assurez-vous que le consultant ait vos coordonnées pour vous contacter.
A la fin de votre entretien, remerciez votre interlocuteur pour son temps et serrez-lui la main.
N’oubliez pas de dire au revoir personnellement à chaque personne.

Rechercher des offres d’emploi